Peau ridée, peau fanée, peau plissée; NON MERCI !

Vieillir est un phénomène inéluctable. Toutefois, cela est trop souvent associé à la maladie, aux inconforts physiques et à la perte de vitatité. Prenons le bon chemin et disons « oui » à une vieillesse en beauté, où la sagesse et l’expérience se « relient » dans chacune de nos pattes d’oie!

Aujourd’hui et maintenant

Prendre soin de vous commence aujourd’hui. Il n’est jamais trop tard. Après quelques semaines d’un mode de vie sain, votre teint sera plus radieux et votre énergie meilleure. Voici les grandes lois qui régissent notre corps et assurent la jeunesse de notre peau :

Attention aux coups de soleil!
  • Le soleil est extrêmement bénéfique et vital pour notre santé. Toutefois, il est impératif de limiter nos temps d’expositions au soleil, particulièrement au début de l’été. Les périodes de bronzage endommagent les fibres fragiles de collagène dans notre peau et accélère son vieillissement.
Boire beaucoup d’eau pure :
  • Demeurer bien hydraté favorise l’élimination de nos toxines. En réduisant l’acidité dans nos tissus, ceux-ci garderont la souplesse. Des toxines mal éliminées qui circulent sous la peau contribuent à l’assécher et à lui donner une apparence plus ridée.
Limitez tous les aliments à index glycémique élevé :
  • Plus un aliment a un index glycémique élevé, plus ce dernier favorise la production d’insuline, une hormone accélérant le processus de vieillissement. Les records de glycémie sont réalisés par les farines (surtout blanches) et le sucre!
Mangez moins et mieux :
  • Les populations vivant vieux et en santé l’affirment ; il faut apprendre à réduire nos portions et à demeurer sur notre appétit. En réduisant nos calories, nous réduisons également notre production d’insuline qui est suspectée d’altérer le fonctionnement de d’autres hormones, de stimuler notre système nerveux sympatique et d’agir comme un vasoconstricteur.
Buvez des jus de légumes frais quotidiennement :
  • Voici une des meilleures façons de garder votre corps alcalin. Les jus de légumes sont faibles en calorie mais on une valeur nutritive élevée sans pour autant augmenter la production de l’insuline. L’important est de limiter l’utilisation des carottes et des betteraves mais de favoriser d’autres légumes tels que le céleri, le fenouil, le concombre, la laitue, les différents choux et les fines herbes.
  • Une étude publié en 2001 nous informe qu’une alimentation riche en légumes, en fruits et en gras insaturés contribuent à réduire les rides en améliorant les défenses naturelles de la peau. En effet, ces derniers contiennent de nombreux micronutriments et d’antioxydants qui limitent les dommages du soleil et accélèrent le processus de guérison. Pour leur part, les gras insaturés, tels que l’huile d’olive, sont riches en Oméga 3, nutriment essentiel à la santé de la peau. Ils contribuent à normaliser les lipides de la peau et prévient la déshydratation des cellules. (Journal of the American College of Nutrition 2001;20:71-80)
Abat le tabac!
  • Évidemment, il est préférable d’écraser une fois pour toute la cigarette. Fumer endommage les microcapillaires de la peau, limitant ainsi l’oxygène et la nutrition. Il accélère le vieillissement de la peau mais aussi de tous nos autres organes.
Bouger quotidiennement :
  • Garder la forme est primordial. L’exercine canalise notre stress, améliore notre sensibilité face à l’insuline, diminue notre masse adipeuse et réduit le risque développer un cancer. Lorsque nous bougeons, nous stimulons la circulation sanguine et lymphatique qui auront alors plus de facilité à nourrir adéquatement nos millards de cellules. De plus, bouger nous permet de transpirer et ainsi de garder une peau en meilleure santé.
Souriez et relaxez!
  • Évitez les sources de stress; elles nous font prendre des mimiques sérieuses qui nous creusent des rides d’expression plus rapidement. De plus, une étude a découvert que le stress diminue la capacité de la peau de fonctionner adéquatement dans la guérison des blessures et le combat de maladies cutanées. Notre capacité de guérison de la peau est donc directement reliée à notre niveau de stress. Imaginez les conséquences sur le reste de notre corps? Archives of Dermatology January 2001;137:53-59, 78-80
Consommez une panoplie d’antioxidants!

Plusieurs études ont été publiées sur les effets antioxydant du thé vert. En plus de réduire les risques de développer un cancer, le thé vert agit comme antioxydant au niveau de la peau et contribue à prévenir les rides, réduit les dommages causés par le soleil, protège des rayons ultra-violet et diminue les risques de cancer de la peau lorsqu’appliqué localement. (Archives of Dermatology 2000;136:989-994, 1051.) Un chercheur américain, le docteur Stephen Hsu, a découvert que l’EGCG, un polyphénol qui se retrouve en grande quantité dans le thé vert, pouvait « réactiver » les cellules qui ont migré à la surface de l’épiderme en attendant de mourir. Cette découverte pourrait paver la voie au développement de traitements pour différentes maladies de la peau, favoriser la guérison des blessures ou encore aider à atténuer les rides.

Évitez les produits cosmétiques commerciaux
  • Aucune crème à elle seule ne pourra ralentir l’évolution des rides. Les crèmes commerciales vendent souvent plus de miracles qu’elles n’en font! Optez pour les produits simples et peu transformés.
Préparez vos propres produits de soins de beauté
  • L’huile de coco extra-vierge vous fera une excellente lotion. En plus de prévenir la formation de radicaux libres et protéger la peau, elle limite le développement de tâches de vieillissement.
  • L’huile d’argan pressée à froid et l’huile de rose musquée du Chili sont également excellentes. Ajoutez-y quelques essences aromatiques cicatrisantes pour optimiser leur effet : le ciste ladanifère et carotte luttent contre les radicaux libres responsables du vieillissement prématuré de la peau. De leur côté, l’huile essentielle de rose de Damas et de géranium rosat raffermissent et lissent les traits.
Tenez-vous loin des chirurgies

Botox, exfoliant chimique, injection de collagène, dermabrasion, laser, implants, etc. Il est décourageant d’apprendre que les américains dépensent plus de 20 milliards de dollars annuellement pour ce genre de chirurgie. Mais savez-vous vraiment ce qu’il en est?

Attention, paralysie!

Connaissez-vous réellement le mode de fonctionnement du Botox? Le principe actif de ce médicament est la toxine botulique de type A, une des substances fabriquées par la bactérie Clostridium botulinum qu’on peut trouver dans les conserves et la charcuterie avariées. Cette toxine a la réputation d’être le poison naturel le plus puissant actuellement connu. Des effets secondaires à court terme ont été constatés. Les injections provoquent également une fixité du visage qui peut alors perdre de son expression.

Surtout, ne prenons pas trop nos rides au sérieux! Cela risquerait de nous en provoquer d’autres! Laissons paraître nos belles pattes d’oies qui dénoncent notre jovialité empreinte de sagesse.

Paru dans le Magazine VIVRE

Téléphone: 450-991-3003
Fax:
25 rue Saint-Joseph
Canada, J2G 6T5, Granby