Le mal de dos; pas drôle drôle!

Même si les maux de dos ont souvent besoin d’une approche plus “mécanique” pour corriger la situation, la naturopathie demeure toujours un outil privilégié pour améliorer les capacités d’auto-guérison du corps. Trop souvent, une blessure survient à cause d’une faiblesse installée depuis déjà un certain temps. L’amélioration de votre mode de vie permet à votre corps d’être moins tendu; la détoxification et la nutrition cellulaire appropriée rendent nos cellules plus aptes à gérer différents stress et à s’adapter aux nombreux changements que notre quotidien exige.

Solutions naturopatiques

Les causes d’une lombalgie sont nombreuses; elles peuvent découler d’un utérus mal positionné qui crée des tensions sur les ligaments et les nerfs reliés aux vertèbres lombaires; des intestins chargés de déchets qui créent des tensions physiques en plus d’irradier leurs toxines dans la région pelvienne; une mauvaise posture; des mouvements répétitifs; un manque d’exercice mais aussi d’étirements et d’oxygénation peuvent tous venir affaiblir nos systèmes musculaires et osseux puis causer de l’inflammation.

En plus d’allier l’aromathérapie, l’herboristerie et un soin approprié à votre type de douleur (osthéopathie, chiropratie Network, physiothérapie, massothérapie thérapeutique, acupuncture, hygiène du côlon, etc.), la naturopathie peut vous aider à trouver la cause de la douleur et à vous guider vers une alimentation non inflammatoire. L’agencement approprié des différentes catégories d’aliments dans notre assiette (protéines, glucides et lipides) permet d’éviter la production de substances pro-inflammatoires telles que l’acide arachidonique. Dans le même sens, les bonnes combinaisons alimentaires permettront la production de prostaglandines anti-inflammatoires. Un excès d’oméga 6 dans notre assiette ne permet pas à notre corps d’exploiter correctement les sources d’oméga 3 et ce déséquilibre induit les risques d’allergies et les troubles inflammatoires.

En plus de voir à un bon équilibre alimentaire, l’eau a des propriétés anti-inflammatoires inimaginables! Quel solvant extraordinaire qui permet d’amener avec lui les différents déchets et cristaux d’acidité vers les organes éliminatoires. Une de mes clients s’est vue diminuer ses douleurs physiques de plus de 80% SEULEMENT qu’en buvant de l’eau!

Pris sous sa forme alimentaire ou en supplément, le curcuma s’avère un excellent anti-inflammatoire. En Inde et en Chine, on utilise le curcuma depuis très longtemps pour ses propriétés à contrer l’inflammation.   Des doses de 2 g par jour pendant 6 semaines ont produit des effets comparables à l’ibuprofène. De plus, le curcuma possède une action bénéfique au niveau du foie contrairement à la médication anti-inflammatoire non stéroïdienne qui a comme effet secondaire néfaste d’augmenter la porosité intestinale, donc l’intoxication et l’inflammation chronique! À vous de choisir vos outils pour des résultats efficaces et durables!

Solutions aromatiques

Les maux de dos sont malheureusement fréquents et trop souvent mal soignés. Peu importe la cause de la douleur, les essences aromatiques sont, à mon avis, indispensables pour optimiser la guérison.

Je propose souvent un complexe aromatique qui a fait ses preuves et qui est composé de différentes essences anti-inflammatoires dont le thé des bois, l’eucalyptus citronné, le sapin baumier et le thuya occidental. Ces huiles se marient très bien et leur présence mutuelle bonifie les résultats souhaités. J’ajoute à ces essences de l’huile aux fleurs de millepertuis, surnommée « l’arnica des nerfs ». Ces petites fleurs jaunes qui s’ouvrent au solstice d’été sont récoltés à l’état de bourgeons floraux puis misent à macérer à l’extérieur dans de l’huile de tournesol ou d’olive pour une période variant de 1 à 2 mois selon l’ensoleillement estival. À cause de certains de ses principes actifs, l’huile prend une couleur rubis et sera utilisée principalement en massage. En plus de soigner plusieurs types de problèmes de peau, elle est reconnue par les herboristes traditionnels et la Commission E pour son efficacité à traiter les douleurs musculaires. Précieux pour la santé des nerfs, l’huile aux fleurs de millepertuis dissipe la douleur des lombalgies associées à la fatigue et aux tensions nerveuses. Elle soulage aussi les maux de ventre, les coliques du nouveau-né, les douleurs menstruelles et prépare les enfants au sommeil. Vous pouvez aussi l’utiliser en prévention puisque le millepertuis facilite la récupération à l’effort en prévenant l’accumulation d’acide lactique dans les muscles et en favorisant la relaxation musculaire en cas de crampes et de courbatures.

Peu importe où se situe la douleur, je vous propose fortement de vous procurer de l’huile aux fleurs de millepertuis et d’y ajouter une ou plusieurs huiles essentielles de votre choix. En plus de celles nommées précédemment, d’autres essences peuvent s’avérer bénéfiques telles que la lavande, la verge d’or, l’épinette noire, le baume de copaïba, le laurier noble et la menthe poivrée. Même si l’on s’attend à une amélioration assez rapide, les meilleurs résultats se font sentir après plusieurs jours d’application et l’effet sera du même coup, plus durable. Au besoin, n’hésitez pas à consulter un thérapeute qui vous fera un soin approprié à votre type de douleur et pourquoi pas, demandez-lui d’appliquer votre huile anti-inflammatoire; ce sera un deux pour un!

Extrait tiré du Magazine VIVRE

Par Véronik Tanguay

Téléphone: 450-991-3003
Fax:
25 rue Saint-Joseph
Canada, J2G 6T5, Granby