Je suis épuisé… je n’en peux plus!

Les périodes d’épuisements peuvent survenir à tout moment.  La majorité du temps, nous en comprenons la cause : surcharge de travail, stress physique ou émotionnel, débalancement hormonal, maladie, etc.  Le manque de soleil, d’oxygène, d’eau pure, d’aliments sains et de sommeil peuvent faire partis du lot. Les excès peuvent aussi être en cause ; les excès d’activités, d’alcool et d’aliments raffinés et sucrés sont tout aussi nuisibles.

Par Véronik Tanguay, ND, Hta

 

Nous pouvons, en un certain délai de temps, trouver des solutions pour permettre à notre énergie de refaire surface. À d’autres moments, il nous est difficile, voir impossible de régler la cause de la fatigue ou il peut arriver que nous ne sachions simplement pas pourquoi nous sommes épuisés.  Certains changements dans notre mode de vie et outils thérapeutiques seront alors les bienvenus.

Prendre congé

Lorsque nous sommes épuisés ou malade, nous prenons congé de travail et adaptons notre journée pour pouvoir nous reposer.  Notre digestion éprouve les mêmes besoins; elle requière des pauses pour ensuite mieux assimiler les nutriments et produire l’énergie.  À force de manger par routine, sans trop ressentir la faim, ou tout simplement de trop manger, notre digestion s’épuise, n’arrive plus à bien digérer et éliminer ce que nous consommons.  Si l’élimination ralentit, des déchets demeurent trop longtemps dans notre corps et produisent des toxines qui envahiront nos organes les plus faibles.  Il est faux de croire que de se forcer à manger lorsqu’on est fatigué nous donnera des forces.  Pendant quelques jours, mangez léger (fruits et légumes), buvez des tisanes appropriées, des jus de légumes frais et des bouillons de légumes maison.  Assurez-vous de bien éliminer pour ne pas que de vieux aliments demeurent inutilement dans votre système digestif.

De l’air, S.V.P.

Prenez du temps à tous les jours pour faire des respirations profondes et abdominales.  De cette façon, vous éliminerez une bonne quantité de CO2 et ferez entrer plus d’oxygène dans votre corps, notre étincelle de vie et d’énergie.

Trouver la bonne plante

Consultez un/une Herboriste-thérapeute accréditée afin de vous accompagner dans la sélection de plantes médicinales adaptées à vos symptômes. Pour supporter les surrénales, ces glandes qui travaillent très forts en période de stress, la macération de bourgeons de cassis est sécuritaire et peut offrir d’excellents résultats. Pour d’autres personnes, des plantes adaptogènes et énergisantes telles que le ginseng d’Amérique ou l’éleuthérocoque peuvent aider votre corps et tous ses systèmes à mieux s’adapter lors d’une période d’excès de travail ou de manque de sommeil et de lumière. (Attention, certaines sont contre-indiquées lors d’hypertension). Si la thyroïde ralentit le rythme, les racines d’ashwagandha ont le potentiel de la supporter tout en offrant un meilleur sommeil le soir venu. Si vous ne prenez aucune médication et que la dépression hivernale frappe à votre porte, pensez au millepertuis, cette petite fleur jaune remplie de lumière, qui ouvre durant le solstice d’été et qui contribuera à vous remonter le moral. Compter 4 à 6 semaines de prises quotidiennes avant qu’elle puisse vous offrir le meilleur d’elle-même.

En fait, l’épuisement peut être causé par un déséquilibre répété de mauvaises habitudes de vie ou de stress chronique.  Dépasser les bornes une fois peut être bien toléré mais aller contre-nature trop souvent fait offense à notre corps qui devient négligé.  Soyez à l’écoute de votre corps et offrez-lui toute l’attention et le respect mérités!

 

Solutions aromatiques

Afin de choisir la bonne essence unique à chacun pour contrer l’épuisement, il est primordial de vous questionner sur les causes possibles de cette fatigue afin de sélectionner les huiles essentielles les mieux adaptés à vos besoins. Si l’épuisement provient d’un manque de sommeil, des essences calmantes pourraient favoriser un endormissement plus rapide ainsi qu’un meilleur sommeil. La pruche (Tsuga canadensis), la lavande vraie (Lavandula angustifolia), la marjolaine des jardins (Origanum marjorana) et les agrumes sont souvent d’excellents choix. On peut les masser sur les poignets, déposer quelques gouttes sur l’oreiller ou des diffuser pour une dizaine de minutes dans la chambre avant d’aller dormir.

En cas d’épuisement, une de mes essences aromatiques préférée pour combattre la fatigue chronique ou passagère est l’épinette noire (Picea mariana).  Produite au Québec, cette essence agit comme tonique général grâce à son action « cortisone-mimétique ».   Elle vient énergiser les glandes surrénales pour permettre une meilleure production hormonale dont le cortisol fait parti.  Véritable « starter » du métabolisme, cette hormone produite à partir de la cortico-surrénale stimule l’augmentation du glucose sanguin; elle permet donc de libérer de l’énergie à partir des réserves de l’organisme.  Puisque le taux de cortisol baisse de façon naturelle en début d’après-midi, cela peut entraîner fatigue, irritabilité, hypoglycémie et trouble de vigilance.  L’application d’huile essentielle d’épinette noire est donc recommandée le matin au lever de même qu’après le dîner, si le besoin s’en fait ressentir. Cette  essence  sera appliquée pure  en massage au milieu du dos sous les dernières côtes (région des glandes surrénales) à raison de 10 à 15 gouttes à chaque fois.

Le sapin baumier (Abies balsamea) est également une essence stimulante; pensez à sa force et sa résistance lors de nos durs hivers!  En plus, le sapin facilite l’élimination du mucus qui entrave le bon fonctionnement de certains de nos organes.  On peut le diffuser grâce à un diffuseur d’arôme électrique ou encore l’appliquer pure en massage sur les pieds, le dos ou la poitrine. De son côté, l’essence de ravintsare (Cinnamomum camphora cineoliferum) agit comme neurotonique; cette dernière sera massée sous les pieds à raison d’une dizaine de gouttes à tous les matins.  En application le soir, elle peut favoriser un bon sommeil réparateur.

À chaque jour, prenez quelques minutes pour humer une essence de votre choix. Vous profiterez ainsi de ses qualités thérapeutiques en permettant une meilleur gestion du stress au quotidien, un petit repos à votre corps et une oxygénation de votre organisme.

 

Extrait du Magazine VIVRE

Téléphone: 450-991-3003
Fax:
25 rue Saint-Joseph
Canada, J2G 6T5, Granby