Cellulite, moi? Surtout pas!

La cellulite n’est pas une maladie. Elle vous indique « poliment » que vos systèmes sanguin et lymphatique fonctionnent mal. Soyez diplomate et remerciez-là… une fois pour toute!

Bien que l’hérédité et le sexe pèsent dans la balance, ces deux facteurs n’auront pas d’influence sur un corps en santé. Que vous soyez mince ou non, une mauvaise circulation sanguine et lymphatique contribueront à la formation de cellules adipeuses et à la rétention d’eau. Toutes les femmes ayant un surplus de poids font de la cellulite. Pourtant, chez certaines « chanceuses », cela ne parait pas. Mais bien que l’enveloppe externe soit tendue et lisse, l’excès est toujours présent à l’intérieur.

La solution : prendre votre santé en main!

Voici les conseils à appliquer dans un tout premier temps :v – Éliminez les sources de sucres raffinés, incluant tout ce qui contient de la farine blanche. Les cellules graisseuses ont des récepteurs de glucose qui permettent de transformer rapidement les sucres en gras. De plus, la lipolyse, qui est la transformation des gras en énergie (donc maigrir!), est inhibée dès que le pancréas produit de l’insuline suite, entre autre, à la consommation de sucre et d’aliments raffinés.

– Pour accélérer la lipolyse, votre corps requiert un foie en santé. Pour cela, vous devez vous assurer d’aller à la selle plusieurs fois par jour.

– Buvez beaucoup d’eau non chlorée quotidiennement. Ajoutez-y de la chlorophylle liquide pour stimuler la désintoxication.

– Bougez, bougez et bougez! Notre corps est conçu pour ça! La sédentarité ralentit la circulation de la lymphe et intoxique le sang. Les toxines dans le sang fermentent et créent une acidité qui irritera vos tissus. Le corps enverra donc de l’eau (œdème) pour diluer cette acidité. Profitez de votre activité physique pour respirer profondément; l’oxygène est un puissant nettoyeur et revigore les tissus.

– Brossez votre peau : un brossage actif quotidien avant la douche stimule la circulation sanguine et lymphatique. Brossez davantage les régions congestionnées.

– Terminez votre douche à l’eau froide. Le rafraîchissement des tissus stimule la circulation sanguine périphérique et raffermit tous les tissus. Avec cette technique, fini la sensation des jambes lourdes! Vous deviendrez rapidement accro!

– Suivant la douche froide, massez vos jambes avec une synergie d’essences aromatiques qui activera la circulation sanguine et lymphatique.

Aux petits soins…

Une fois par mois, offrez-vous un des soins suivants qui saura accélérer l’élimination des toxines et contribuer au nettoyage de la lymphe :

  • Exfoliation au sel de mer
  • Enveloppement aux algues ou à la boue
  • Drainage lymphatique
  • Sauna sec ou vapeur

Lors de cette journée de nettoyage, choisissez vos aliments avec soin. Votre déjeuner sera composé de fruits et vos autres repas, principalement de légumes. La majorité sera crue pour bénéficier du pouvoir thérapeutique des enzymes qu’ils contiennent. Préparez-vous un succulent jus de légumes qui comprendra quelques carottes, une betterave, plusieurs branches de céleri et un légume vert de votre choix : épinards, chou kale, bette à carde, etc.

Et surtout, lors de cette journée santé, mettez hors de votre portée toutes les « cochonneries » qui pourraient venir vous tenter. Ça fait tellement du bien de manger léger! Et pourquoi ne pas choisir une journée fixe de la semaine où votre santé serait la priorité?

La magie des essences…

Grâce à leurs différentes actions sur le corps et la psyché, les essences aromatiques sont d’excellents compagnons lors du processus de perte de poids et du traitement de la cellulite. En voici quelques unes qui seront utilisées en massage :

Cèdre de l’Atlas, Cedrus atlantica : action sur la cellulite grâce à ses propriétés hydrolipidique et lipolytique.

Hysope officinale, Hyssopus officinalis : action dissolvante sur les cellules graisseuses (adipocytes), stimule les fibres élastiques de la peau (effet lifting) et agit sur la cellulite.

Pin rouge, Pinus resinosa : action tonifiante sur la circulation sanguine; contribue à drainer la cellulite et renforcit les petits vaisseaux sanguins.

Romarin à cinéol, Rosmarinus officinalis cineoliferum : action sur les jambes lourdes, les oedèmes des membres inférieurs et la cellulite.

Myrte rouge, Myrtus communis myrtenylacetatiferum : action décongestionnante veineuse et lymphatique puissante.

Menthe verte : action lipolytique, anti-inflammatoire et cholérétique. Elle est utile dans les cas d’obésité, de cellulite, d’insuffisance digestive et biliaire.

Et pour les kilos en trop…

Privilégier les huiles essentielles suivantes :

Basilic exotique, Ocimum basilicum : Action sur la surcharge pondérale.

– Trois gouttes dans une cuillère d’huile d’olive, trois fois par jour et/ou
– ½-½ basilic et huile d’amande douce; appliquez trois gouttes sur le plexus solaire à tous les jours.

Géranium rosat, Pelargonium x asperum : Action équilibrante sur le système hormonal, particulièrement le pancréas.
– Massez 3 gouttes sur la région du pancréas, deux fois par jour.

Fenouil, Foeniculum vulgare : Utilisée depuis le règne de Jules César pour supprimer la faim, les soldats conservaient toujours sur eux quelques poignées de graines de fenouil pour se rassasier entre les repas.

– Au niveau vibratoire, cette essence nous aide à prendre conscience des substituts à l’amour. Le fenouil nous amène à la compréhension des problèmes de poids et des difficultés à nous nourrir ou à nourrir les autres.
– Prendre une goutte sur la langue lorsqu’une rage de manger survient, puis être à l’écoute de l’émotion qui se manifeste.

Quoi d’autre?

En plus des améliorations apportées à votre mode de vie, vous pouvez consultez des spécialistes qui sauront vous conseiller un ou plusieurs suppléments alimentaires adaptés à vos besoins, comme par exemple:

– Hoodia : Agit comme coupe-faim et contribue à limiter les fringales.
– Cayenne : Des essais préliminaires indiquent que le piment fort a un effet bénéfique sur le métabolisme des matières grasses, sur la dépense énergétique au repos et sur le contrôle de l’appétit.
– Varech : Fortifie l’énergie de la glande thyroïde et le métabolisme.
– Thé vert : Deux études cliniques laissent croire que le thé vert pourrait aider à ne pas reprendre de poids durant la phase de maintien. Cet effet serait attribuable à la caféine qu’il contient, qui augmenterait la thermogénèse, ainsi qu’à ses polyphénols.

Pour des résultats durables et satisfaisants, misez sur la persévérance en faisant des choix conscients et ce, une journée à la fois!

Tiré du Magazine VIVRE

Téléphone: 450-991-3003
Fax:
25 rue Saint-Joseph
Canada, J2G 6T5, Granby