Vive la vie, sans les allergies!

Il est généralement admis que l’allergie alimentaire est acquise mais non contagieuse. Elle est causée par l’excès d’un aliment ou d’un traumatisme vécu alors que l’allergène était présent physiologiquement ou psychologiquement. Une chose est certaine; l’allergie est une réaction excessive du système immunitaire par rapport au stimuli. Ce type d’allergie est souvent plus fréquent chez les enfants à cause de l’immaturité de leur système immunitaire et digestif.
Pour sa part, l’intolérance alimentaire est plutôt due à une réaction du système gastro-intestinal.
La rhinite ou le rhume des foins est généralement déclenché par un allergène se trouvant dans l’air respiré. Que ce soit des poils d’animaux, des plumes ou des acariens, les histamines produites par le foie cause l’inflammation des voies respiratoires.
Peu importe l’allergie ou l’allergène, les symptômes sont perturbateurs.

SOLUTION AROMATIQUES par Mikaël Zayat

La première règle à suivre est la suivante: « gardez votre foie en santé! » Renseignez-vous auprès d’un ou d’une naturopathe pour faire un bilan de santé et entreprendre une cure de foie personnalisée.
Optimisez votre cure en prenant une goutte d’huile essentielle de thé du Labrador (Ledum groenlandicum) sur la langue trois fois par jour pendant 7 à 10 jours. ‹br›Vous pouvez également masser la région du foie avec l’huile essentielle de romarin à verbénone (Rosmarinus officinalis CT verbenone). Ces huiles essentielles ont la capacité de régénérer les cellules hépatiques et de favoriser le drainage de la vieille bile.

Un allergène vous cause du tort : vous êtes fatigué et congestionné? Aidez vos glandes surrénales à passer à travers ce moment pénible. Pour stimuler l’ensemble de l’organisme, il suffit tout simplement de faire pénétrer environ une dizaine de gouttes de cette huile essentielle au niveau des basses côtes, dans le dos : déposez quelques gouttes sur le dos de la main et frottez-vous le dos, dans la région de la taille, pendant quelques minutes.

Pour vous aider à mieux respirer, déposez une goutte d’huile essentielle de menthe du Canada sur la langue. Fermez vos yeux et laissez les vapeurs aromatiques dégager vos voies respiratoires.

Parmi les autres huiles essentielles alliées, utilisez 4 à 6 gouttes d’un mélange de pruche (Tsuga canadensis) et de camomille noble (Chamaemelum nobile) en massage sur les voies respiratoires. Cette synergie apaisera le système nerveux et facilitera le lâcher-prise. Utilisée de la même manière, la lavande (Lavandula officinalis) peut également vous donner d’excellents résultats.

SOLUTION NATUROPATIQUES par Véronik Tanguay

  1. Les personnes allergiques à l’herbe à poux peuvent réduire la gravité de leurs symptômes en évitant de consommer temporairement quelques aliments. En effet, le melon miel, le cantaloup, la pastèque (melon d’eau), la banane, le concombre et la courgette, peuvent amplifier des réactions allergiques déjà existantes telles que les larmoiements, les écoulements nasaux et autres symptômes de la rhinite allergique. Ce phénomène, nommé « allergies croisées » est causé par la ressemblance de certaines protéines contenues dans ces aliments et celle du pollen de l’herbe à poux. Cette similarité stimule donc l’allergie.
  2. Consommer des suppléments d’huile de poisson pendant la grossesse pourrait diminuer le risque d’allergies chez l’enfant. Des chercheurs de l’Australie ont découvert que les bébés nés de mères ayant pris des suppléments d’huile de poisson avaient tendance à moins réagir lorsqu’ils étaient mis en contact avec des allergènes communs, tels que les chats et les acariens. De plus, les chercheurs prévoyaient même que ces bébés seraient mieux protégés que les autres des allergies alimentaires. Procurez-vous une huile de poisson de grade pharmaceutique (distillation moléculaire) pour éviter de consommer les toxines contenues dans le poisson.
  3. Votre mère n’a pas consommé de suppléments de poisson pendant sa grossesse et vous avez des allergies? Il n’est jamais trop tard! Les acides gras essentiels, principalement les oméga 3, aident à réduire l’état inflammatoire causé par l’allergène. Puisque les graines de lin contiennent également des oméga 3, n’hésitez pas à saupoudrer tous vos repas de ces petites pépites d’or moulues!
  4. Retirer l’agent allergène élimine le symptôme mais non la cause de la réaction allergène. Une des façons de guérir une allergie est de permettre au corps de digérer l’agent allergène. Manger beaucoup d’aliments crus et vivants procure au corps une grande quantité d’enzymes digestives. Si cela s’avère nécessaire, supplémentez-vous en enzymes pendant un certain temps avant de réintégrer graduellement l’aliment identifié.
  5. Trop manger est souvent synonyme de digestion difficile. Des aliments mal digérés se retrouvant dans le sang causent des réactions allergiques en attaquant le système immunitaire.
  6. La consommation régulière d’œufs de caille a démontré une amélioration dans 70% des allergies au pollen, aux acariens contenus dans la poussière de maison, dans les cas de rhinite et d’asthme. S’il vous est impossible d’avoir sous la main des œufs de caille frais, il existe des comprimés qui sont dénués de toute toxicité et, contrairement aux médicaments habituellement prescrits pour les symptômes allergiques, ils ne provoquent aucun effet secondaire, même pris conjointement aux antihistaminiques.

Extrait du Magazine VIVRE

Téléphone: 450-991-3003
Fax:
25 rue Saint-Joseph
Canada, J2G 6T5, Granby