Pour un hiver…aromatique!

À l’approche de l’hiver, les essences aromatiques peuvent nous être d’un grand secours. Stimulantes du système immunitaire, antibactériennes, anti-infectueuses, anti-virales; voici quelques unes dont on ne sauraient se passer.
Vive la prévention!
Selon deux sommités scientifiques, le Dr Vladimir Smirnoff, chercheur émérite et membre de la Société royale des sciences du Canada et le Dr Marc Quévillon, rattaché à l’Institut Armand Frappier, les essences aromatiques de conifères, particulièrement le sapin baumier (notre fameux sapin de Noël), sont de véritables bactéricides naturels puissants. Cette étude, publiée dans le Devoir, conclue que la diffusion d’essence aromatique de sapin baumier permettrait d’exterminer en grande partie les bactéries et moisissures qui prolifèrent dans les édifices tels que nos maisons, nos écoles, nos garderies et notre travail.
La meilleure façon de bénéficier des nombreuses propriétés du sapin baumier est d’utiliser un diffuseur. En effet, sans aucune chaleur, le diffuseur propulse des milliers de micro-gouttelettes aromatiques dans l’air. En suspension pendant un certain temps, la bruine pulvérisée est aspirée dans nos voies respiratoires et se retrouve donc rapidement dans nos alvéoles pulmonaires puis dans notre système sanguin.

Renforcir
Agissez rapidement pour améliorer une faiblesse pulmonaire; crises d’asthmes et bronchites à répétition peuvent être réduites grâce à l’utilisation d’essence aromatique de pin blanc. Une application quotidienne d’une dizaine de gouttes sur la poitrine supportera vos poumons durant la saison froide.

Agir vite!
Dès les premiers signes d’un rhume ou d’une infection quelconque, inhibez la prolifération des bactéries ou du virus avec les essences aromatiques de thym, de sarriette, d’origan ou de cannelle. Renseignez-vous auprès d’un professionnel pour savoir quelle variété parmi toutes celles disponibles sera la plus appropriée. Pour bénéficier de leurs propriétés anti-bactériennes et anti-virales, consommez une goutte dans une cuillère d’huile d’olive ou de tournesol de 3 à 5 fois par jour jusqu’à ce que vous n’ayez plus aucun symptôme de maladie.

Adieu congestion!
Plus douce que le populaire eucalyptus, l’essence aromatique de ravintsare est une excellente huile à utiliser lors de la congestion des voies respiratoires. Massez une vingtaine de gouttes pures sur la poitrine pour bénéficier de ses vapeurs décongestionnantes. Diminuez la dose de moitié pour un enfant de moins de 7 ans et appliquez seulement 2 à 3 gouttes sur les pieds d’un enfant de moins d’un an. Lors d’une otite, quelques gouttes pourront être massées autour de l’oreille de l’enfant de deux à quatre fois par jour. Le ravintsare peut aussi être utilisé pour combattre l’insomnie. Pour éviter de compter les moutons jusqu’à mille, massez vos pieds avec une dizaine de gouttes avant d’aller dormir.

Un tout usage
Dans la même famille que le tea tree (Melaleuca alternifolia), le niaouli (Melaleuca quinquenervia) possède des propriétés antiseptiques et antivirales puissantes. Polyvalent, son essence aromatique sera utilisé pure, en massage, pour réduire les symptômes d’un rhume, grippe, bronchite, sinusite, rhinite, laryngite, fièvre et toux grasse. Après avoir testé une petite quantité sur la peau, n’ayez crainte d’en mettre : soyez généreux sur le cou, la poitrine, le dos et les pieds.

Pour mieux respirer
Lorsqu’il est difficile de respirer, à cause d’un excès de mucus ou d’une sinusite, l’huile essentielle de menthe poivrée peut faire des miracles! Déposez une goutte sur votre langue pour sentir sa fraîcheur aromatique dégager vos voies respiratoires. Appliquée en petite quantité sur les tempes et le front, elle soulage également les maux de têtes.

Tout pour la toux!
Quand la toux se présente, il est souvent encore plus difficile de vaquer à ses occupations normales. La recette suivante pourra vous être utile :
20 gouttes de niaouli (Melaleuca quinquenervia)
20 gouttes de ravintsare (Cinnamomum camphora à cinéol)
10 gouttes de menthe poivrée (Mentha piperita)
50 gouttes de sapin baumier (Abies balsamea)
20 gouttes de myrte rouge (Myrtus communis)
5 gouttes de thym saturéoïde (Thymus satureoïdes)

Prenez 5 gouttes de ce mélange dans une cuillère d’huile d’olive ou tout autre huile comestible de votre choix. Répétez de trois à cinq fois par jour. Pour un enfant, mettre 1 goutte dans une petite cuillère de miel et lui en donner deux à trois fois par jour.


Profitez de ce temps pour vous reposer, boire beaucoup d’eau et de bouillon de légumes. Évitez le sucre et les produits laitiers qui souvent, nous congestionnent davantage. Écoutez votre corps, il vous fera savoir ce dont il a de plus besoin en ce moment.
Bon hiver!

Tiré de la revue Conscience Santé

academie-jardin-de-vie