Le top 10 de l'immunité!


Avec l'hiver qui approche lentement, mais sûrement, voilà venu le temps de fortifier nos défenses pour être en mesure de résister à toutes les invasions que cette saison froide pourrait nous apporter! Par Véronik Tanguay, ND, Ht-a

On le sait tous, l'immunité c'est la clé, peu importe le problème de santé qui peut nous concerner. Voici donc notre top 10 de solutions naturopathiques, herboristiques et aromatiques pour permettre au système immunitaire de rester fort tout l'hiver!

  • Faites une cure dès cet automne. Fortifiez votre système immunitaire en allégeant votre digestion. Même une monodiète de seulement quelques jours de fruits et/ou légumes de votre choix permet un renforcissement rapide du système immunitaire.

  • L’astragale, prise en teinture ou en décoction agit comme tonique immunitaire. L’idéal est de la prendre 1 à 3 mois avant la saison froide ou en prévision d’un voyage. Consultez un herboriste thérapeute accrédité afin de vous assurer si cette plante vous convient.

  • Pris sur une longue période, certains champignons ont un pouvoir thérapeutique impressionnant sur notre système immunitaire. Tout en douceur, ils permettent de l’équilibrer et seront intéressants pour tous mais aussi pour les gens souffrant d’une maladie auto-immune qui se retrouvent souvent restreint dans leur choix de plantes stimulantes du système immunitaire. Frais ou séchés, intégrez régulièrement des shiitakes, maitakes et du reishi dans vos soupes, mijotés et breuvages chauds!

  • Oxygénez-vous! Même si les journées et les soirées se rafraîchissent, prenez le temps de vous oxygéner en prenant de profondes respirations à l’extérieur. L’oxygène est l’étincelle de vie qui permet créer l’énergie.

  • Si vous n’avez pas accès à un sauna, prenez l’habitude de terminer votre douche par un jet froid. Commencez l’été ou le début de l’automne; votre corps s’habituera et ce geste sera plus facile lorsque le temps frais arrivera. Les contrastes de température agissent comme tonique immunitaire et sont très énergisants. Vous serez moins affectés par le froid et les variations climatiques.

  • Si vous croyez que votre flore bactérienne est en souffrance, prenez un supplément de probiotiques durant l’automne et au besoin durant la saison froide.

  • Ayez sous la main des herbes antivirales et toniques immunitaires pour les prendre dès les premiers symptômes d’infections : échinacée, thym, origan, fleurs et fruits de sureau, ail, propolis, cayenne, pousses de sapin, etc.

  • Évitez les excès de toutes sortes; que ce soit sur le plan alimentaire ou sur le niveau de stress, le minimum sera le mieux!

  • Adaptez votre alimentation avec les fruits et légumes de saison. Observez ce qui est disponible dans les marchés locaux et sélectionnez les végétaux de saison. Crus ou cuits, ils aideront votre corps à s’adapter au changement de climat.

  • Reposez-vous! Sans totalement hiberner, notre rythme de vie doit s’adapter à la saison froide! Les nuits ne s’allongent pas inutilement, profitez-en!

 

 

Voici notre top 10 en aromathérapie qui saura vous accompagner dès les premiers froids.

 

  • Le sapin baumier : Résistant au froid et au poids de la neige, le sapin baumier nous accompagne tout au long de l’hiver afin de stimuler notre immunité et de nous donner la force de passer à travers les durs moments de l’hiver. Son essence sera diffusée dès le début de l’automne et/ou massée sous les pieds ou le thorax.

  • Le ravintsare : Plus doux que l’eucalyptus, le ravintsare contient beaucoup de molécules aromatiques différentes, ce qui le rend très polyvalent. Antiviral et anti-infectieux, il sera utilisé aux premiers symptômes d’infection. Des applications fréquentes dans la journée pourront avoir lieu afin de maximiser les résultats. Son essence pourra être diffusée et massée sous les pieds et/ou le haut du dos.

  • L’épinette noire : Tonique des surrénales, l’épinette noire nous accompagne dans les moments de fatigue de l’hiver. Lorsque le manque d’énergie est présent, il suffit de masser une dizaine de gouttes sur les régions surrénaliennes, c’est-à-dire au milieu dos. Vous serez énergisé pour toute la journée!

  • Le pin blanc : Grand ami des asthmatiques ou de ceux ayant de nombreuses bronchites ou pneumonies en saison froide, le pin blanc contribue à renforcir la sphère respiratoire. Il sera massé à raison d’une dizaine de gouttes dès le début du mois de septembre sur la poitrine afin de réduire les risques d’infections durant la saison froide. C’est une essence qui se diffuse également très bien.

  • La pruche du Canada : Apaisante et réconfortante, la pruche aide à calmer les moments de stress et d’angoisse pouvant être générés par le temps des fêtes ou encore le manque de lumière. Dès septembre, elle accompagne les enfants (et les parents!) au retour à la routine et facilite la rentrée scolaire ou toute autre forme de transition. Elle sera massée à raison de quelques gouttes seulement sur la région du cœur ou au-dessous des pieds.

  • L’eucalyptus radié : Facile à se procurer, l’eucalyptus demeure un excellent antiviral respiratoire. En diffusion ou dilué dans un peu d’huile de massage (application dorsale ou thoracique), l’eucalyptus aide à dégager les voies respiratoires et à réduire les symptômes désagréables d’une infection respiratoire.

  • Le laurier noble : Avec ses vapeurs plus douces que l’eucalyptus, le laurier convient bien aux enfants (et aussi à tous!). Sa douceur nous permet de l’appliquer pur sur la peau et de le diffuser fréquemment. Également antiviral respiratoire, le laurier soulage les symptômes des infections respiratoires.

  • La sarriette : Anti-infectieuse à large spectre d’action, la sarriette agit comme tonique immunitaire peu importe le type d’infection. Puisqu’elle chauffe lorsque mise sur la peau, elle sera seulement utilisée par voie interne, chez les adultes, à raison d’une goutte prise dans une cuillère à thé d’huile d’olive, 2 à 5 fois par jour sur une durée variant de 1 à 3 semaines.

  • La cannelle : Tout comme la sarriette, la cannelle est une essence réchauffante et stimulante. Agréable au goût, on la prend comme la sarriette afin de réduire les risques d’infection ou d’en combattre une.

  • La rose de Damas : Odeur très réconfortante et estivale, la rose nous ouvre le cœur, agit comme un baume pour l’âme et nous rappelle que le printemps sera de retour sous peu… On la porte comme un parfum, sur les poignets ou sur le cœur.

 

Extrait du Magazine VIVRE

 

academie-jardin-de-vie