Froid qui pique, mains qui craquent; des solutions gagantes!

Hiver comme été, la peau requiert des soins particuliers. Le prurit hivernal ou « démangeaison d’hiver » est un assèchement prononcé de la peau sur l’ensemble du corps ou sur des régions localisées. En plus des mains et des lèvres gercées, la peau nous lance un «EAU secours!».
Organe éliminatoire de grande importance, la peau joue plusieurs rôles : elle nous protège de l’environnement externe et elle permet aux toxines sous-cutanées d’être éliminées sous forme gazeuse.


Déshydratation en vue !
Par contre, plusieurs facteurs déséquilibrent l’évaporation normale et causent une déperdition accélérée de l’humidité sous-cutanée. Conséquence : une peau sèche et écailleuse! Parmi ces facteurs nous retrouvons :
les températures froides et le chauffage de la maison qui causent une diminution du taux d’humidité ambiant;
les bains chauds prolongés qui dissolvent les huiles naturelles de la peau;
l’utilisation de produits irritants : savons forts, certains cosmétiques, produits de nettoyage, etc.

De l’intérieur vers l’extérieur
Il est connu que notre corps requiert un minimum de deux litres d’eau pure par jour pour maintenir une hydratation constante. N’oublions pas que le café, le thé, les boissons gazeuses contenant de la caféine ainsi que l’alcool nous déshydratent. Remplaçons-les par des tisanes ou des bouillons de légumes.

Une vitamine Essentielle
Antioxydant par excellence, la vitamine E assure la protection des membranes de toutes les cellules de l’organisme, dont la peau. La prise d’un supplément de vitamine E peut être utile pour certaines personnes. Par contre, certaines études démontrent que la vitamine E synthétisée (all-rac-alpha-tocophérol ou dl-alpha-tocophérol) est moins bien assimilée et retenue moins longtemps dans les tissus que son équivalent naturel (RRR-alpha-tocophérol ou d-alpha-tocophérol). Les aliments dits-enrichis le sont généralement avec la vitamine E synthétique. Il est donc préférable de favoriser la consommation d’aliments riches en vitamine E naturelle tels que le germe de blé, les graines et les noix, les épinards et la patate douce.

Une vitamine Complémentaire
Comme la vitamine E, la vitamine C possède un effet antioxydant qui protège les cellules contre les dommages infligés par les radicaux libres et le froid. De plus, elle intervient dans la fabrication du collagène, une protéine essentielle à la formation du tissu conjonctif de la peau. Nous la retrouvons dans plusieurs fruits et légumes : poivrons, brocoli, légumes verts feuillus, kiwi, pomme, agrumes, etc. Il est préférable de consommer ces aliments crus et frais puisque la vitamine C est fragile; elle peut être détruite par l’air, la lumière et la chaleur.

De l’extérieur vers l’intérieur
Une fois vos cellules cutanées bien hydratées et riches en antioxydants, plusieurs trucs peuvent être appliqués tout au long de l’hiver pour protéger la peau contre le froid.

Le brossage; adieu peaux mortes!
Le brossage cutané élimine la peau sèche et permet à la peau de mieux respirer. À l’aide d’une brosse en fibres végétales ou d’un gant exfoliant, brossez votre peau avant la douche ou le bain à tous les jours.

Une exfoliation maison…
Pour votre visage, l’utilisation d’un exfoliant doux est plus agréable. Pour créer votre propre exfoliant, deux types d’ingrédients sont essentiels :
L’ingrédient acide : utilisez un ananas, kiwi, orange, citron, concombre, tomate ou n’importe quel autre fruit ou légume ayant une action acidifiante. Même l’acide lactique contenu dans le yogourt a un effet exfoliant similaire.
L’ingrédient abrasif : utilisez des flocons d’avoine, semoule de maïs, café, noix ou graines broyées, sucre de canne, etc.

Sélectionnez un ou deux ingrédients acides de votre choix, réduisez-les en purée puis ajoutez-y 1 à 2 cuillères à table de l’ingrédient abrasif choisi. Vous pouvez ajouter à votre mélange une cuillère à table de miel pour agrémenter la texture et procurer à votre exfoliant des propriétés antibactériennes. Ajoutez-y une à deux gouttes d’huile essentielle de géranium, de citron ou de bois de rose pour redonner tonus et souplesse à votre peau.

Après vous être lavé le visage, appliquez la pâte en faisant de petits mouvements circulaires. Laissez en place de 10 à 15 minutes puis rincez à l’eau tiède. Terminez en appliquant une lotion hydratante. Ce soin de la peau peut être pratiqué à toutes les semaines.

La lotion hydratante
Tout comme l’exfoliant, vous pouvez créer votre lotion hydratante maison. Vous trouverez différentes recettes dans des livres de cosmétiques naturels ou de soins pour la peau. Sinon, utilisez simplement l’huile d’argan, l’huile de jojoba, le beurre de karité ou encore le beurre de cacao. Évitez la vaseline ou les huiles minérales qui bouchent les pores de peaux.

Une bonne émulsion : huile d’argan et thé vert L’huile d’argan contient une combinaison rare de vitamines E et de précurseurs de la vitamine A. Elle est alors très recommandée en application cutanée pour préparer la peau à la période hivernale.

Pour sa part, le thé vert se retrouve de plus en plus dans certains cosmétiques. En effet, les dernières recherches sur le sujet suggère que le thé vert, bu ou appliqué sur la peau, protège des coups de soleil et prévient le cancer de la peau. En effet, grâce à ses polyphénols (molécules aux propriétés antioxydantes), une application cutané d’extrait de thé vert protègerait la peau des lésions causées par les rayons UV du soleil en diminuant la production d’agents oxydants dans les cellules de la peau.

Le bain d’avoine
Pour adoucir votre peau, détendez-vous dans un bain d’avoine. Riche en mucilages, l’avoine calme les démangeaisons et les inflammations cutanées causées par la peau sèche.

Mettre environ une tasse de flocons d’avoine dans un vieux de nylon. Faire bouillir dans 1 litre d’eau pendant 2 minutes puis verser la décoction dans l’eau du bain ainsi que la pochette d’avoine que vous pourrez utiliser pour vous frictionner. Pour une eau encore plus douce, troquez une partie des flocons d’avoines pour des graines de lin.

Vivre un hiver tout en douceur
En appliquant ces quelques recommandations, vous profiterez pleinement de vos moments à l’extérieur sans même vous soucier des éventuelles conséquences une fois de retour à l’intérieur. Le froid ne vous aura jamais paru aussi doux!

Tiré de la Revue VIVRE
Volume 5 Numéro 3

academie-jardin-de-vie