La santé… jusqu’au bout des doigts!

Prenez le temps de bien observer vos ongles. Sont-ils d’une couleur rosée ou plutôt ternes? Présentent-ils des lignes ou des sillons verticaux ou horizontaux ? Ont-ils des tâches? Se cassent-ils ou s’effritent-ils facilement?
Si vous avez répondu « Oui! » à l’une ou l’autre de ces questions, des soins adéquats sont requis pour vos ongles ainsi que pour tout votre corps, car tous ces signes sont de bons indicateurs de l’état de votre santé. Nourris par de nombreux capillaires sanguins, les ongles nous indiquent nos carences en vitamines et minéraux ou encore une faiblesse d’un ou de plusieurs de nos organes.

Carences en vue? Plusieurs naturopathes pourront vous informer des carences présentes dans votre corps par la simple observation de vos ongles (onycho diagnostique)! Par exemple, des ongles en forme de cuillère (zone concave à la base de l’ongle) sont un signe d’anémie. Pour leur part, les tâches blanches peuvent être le résultat d’une carence en zinc, à moins que ce ne soit le résultat d’une légère meurtrissure.

Parmi les minéraux et vitamines dont les carences peuvent être identifiés par la simple observation des ongles il y a : le calcium, la silice, le fer, le zinc, la vitamine A, les vitamines du complexe B et la vitamine C. Comme la prévention a bien meilleur goût, si vous avez des ongles fragiles, il est recommandé d’inclure à votre alimentation des aliments qui contiennent ces nutriments.

Des aliments à privilégier…
Calcium : graines et beurre de sésame, algue dulse et kelp, amandes, légumes verts Silice : tisanes de prêle et de paille d’avoine, tous les aliments complets (céréales, graines et noix.
Fer : légumes verts, algues dulse et kelp, fruits séchés non sulfurés, jus de cerises noires, chlorophylle, tisane d’ortie
Zinc : Grains entiers, levure Bjäst, graines de tournesol et de citrouille non rôties
Vitamine A : carotte, patate sucrée, persil, épinards
Vitamines du complexe B : grains entiers, levure Bjäst
Vitamine C : légumes verts, piments, les fruits

De l’ongle incarné à l’ongle en santé
L’ongle incarné demande des soins particuliers. Le coin supérieur de l’ongle, qui s’enfonce dans la chair, provoque une douleur et souvent même une coupure qui peut mener à l’infection. Que faire alors? Trempez vos pieds quotidiennement dans une eau tiède à laquelle vous aurez ajouté 1 tasse d’eau florale de thuya occidental (notre cèdre blanc du Québec). Terminez le soin en imbibant un coton-tige d’essence aromatique de thuya occidental, de tea tree, de lavande ou de géranium et passez-le tout autour de l’ongle qui tend à s’enfoncer. Évitez de couper vos ongles trop courts en laissant grandir l’ongle incarné de quelques millimètres sans en arrondir les coins.

Les champignons, signe d’un déséquilibre à corriger
Si vos ongles deviennent plus épais tout en étant douloureux, il se peut que ce soit un problème causé par des champignons - les onychomycoses - qui prolifèrent dans les milieux chauds et humides. Ces champignons se nourrissent de la kératine, soit la protéine qui compose l’ongle. Sur la peau ou sur les ongles, la présence d’un champignon démontre un déséquilibre acido-basique de la peau. Ce débalancement peut être provoqué par la prise d’antibiotiques, de cortisone, de contraceptifs oraux ainsi que par l’application de crèmes, de produits parfumés ou encore de cosmétiques. Les changements hormonaux qui surviennent lors d’une grossesse ou à la ménopause rendent également la femme plus susceptible de développer un problème fongique. Environ 40% des personnes âgées de plus de 70 ans en sont atteints. De plus, les personnes ayant un système immunitaire déficient, les diabétiques et ceux ayant une mauvaise circulation sanguine sont également plus sujets aux champignons.
Lorsque possible, il est préférable d’éliminer la source du problème (antibiotique, cortisone, etc.). Ensuite, une cure anti-fongique s’impose. La cure sera personnalisée selon la gravité du problème. Puisque les champignons adorent le sucre, ces derniers seront à éviter durant une période déterminée. Les aliments raffinés, l’alcool, le vinaigre et la viande rouge seront aussi à proscrire. Pour favoriser l’élimination des champignons, vous ajouterez à votre cure des légumes lacto-fermentés, des bactéries actives, de l’ail et de l’huile d’olive. Ne sous-estimez surtout pas l’importance d’une telle cure!
Ce déséquilibre acido-basique pourrait, à la longue, causer des maladies beaucoup plus importantes. Remerciez votre ongle de vous informer de l’état de votre terrain et agissez rapidement!
En traitement local, faites quotidiennement un bain de pied à l’eau florale de thuya occidental. Prenez le temps de bien assécher vos pieds et vos orteils puis, comme pour l’ongle incarné, utilisez les essences aromatiques de tea tree ou de thuya occidental directement sur l’ongle infecté. N’oubliez pas d’en mettre sur les autres ongles puisque le champignon peut se propager sur les orteils voisins.
Vos pieds ne doivent pas demeurer humides. Choisissez des souliers confortables, bien aérés et ajustés à votre pied. Aussi, portez des bas en fibres naturelles, de préférence en laine de chèvre.

Vernis à ongle
Vous aimez voir vos ongles bien colorés en été? Sachez choisir votre vernis à ongle. En effet, le verni à ongles libère continuellement plusieurs produits chimiques potentiellement cancérigènes tel que les phtalates et le formaldéhyde. Puisque l’ongle est nourrit par des centaines de capillaires sanguins, ce réseau d’échange permet aussi l’absorption de ces produits dans notre organisme.
Certains magasins d’aliments naturels vous proposent des vernis à ongle qui n’utilisent pas de solvants chimiques, mais plutôt de l’eau. Ce verni naturel dure aussi longtemps sans abîmer ni votre santé, ni celle de vos ongles. Pour retirer le verni, recherchez un produit qui ne contienne ni acétone, ni autres produits chimiques.

Recette maison pour des ongles beaux et forts:
10 gouttes de chacune des essences aromatiques suivantes :
Pin rouge (Pinus resinosa)
Genévrier de Virginie (Juniperus virginiana)
Lavandin super (Lavandula x burnatii)
Thuya (Thuya occidentalis)
Ajoutez-y 15 ml d’huile végétale de rose musquée du Chili

Massez quotidiennement quelques gouttes de ce mélange sur vos ongles et sur leur pourtour. Ce mélange aura pour effet de tonifier la circulation sanguine autour l’ongle qui s’en trouvera ainsi mieux nourri. Pour sa part, l’huile végétale de rose musquée contient des prostaglandines, une hormone qui raffermit l’ongle et stimule sa croissance. Elle contient aussi de la vitamine C qui contribue à prévenir les infections ainsi que des acides gras essentiels nutritifs.

Écouter son petit doigt
S’il est parfois difficile d’identifier nos carences par l’observation des ongles, demandez à une personne compétente dans ce domaine. De plus, un soin mensuel avec une hygiéniste des pieds et des mains qui utilise des produits naturels vous permettra de mieux suivre l’évolution de votre santé. Vous n’aurez plus qu’à écouter votre petit doigt… de pied!


Paru dans le Magasin VIVRE
Volume 6 Numéro 6

academie-jardin-de-vie